Choisir la bonne pompe pour arroser son jardin

Quand les précipitations se raréfient, il devient indispensable d’arroser sa pelouse, afin qu’elle conserve toute sa verdure initiale. Pour mettre en place un bon système d’irrigation, vous aurez besoin d’une pompe : le type d’appareil nécessaire dépendra de votre cas particulier, et notamment de la source que vous utilisez pour puiser l’eau.

Choisir la pompe en fonction de la profondeur de l’eau

Si l’eau que vous puisez dans l’optique d’arroser le jardin se trouve à moins de 9 mètres de profondeur, vous pouvez sans aucun problème vous positionner sur un modèle de pompe de surface, ou sur une pompe surpresseur.

En revanche, dès lors que vous vous placez sur une profondeur qui dépasse le seuil des 9 mètres, il faut privilégier des alternatives comme la pompe immergée DAB. Il existe naturellement d’autres références, mais vous devrez opter pour l’une de cette catégorie, capable d’aller chercher l’eau jusqu’à plusieurs dizaines de mètres, et de la faire circuler jusqu’à votre tuyau d’arrosage.

Connaître ses besoins en termes d’arrosage

Vous manquez de pression pour votre arrosage ? Trouvez votre surpresseur domestique !Chaque pompe peut être raccordée à un nombre maximal d’arroseurs : il faut donc sélectionner la vôtre en fonction de vos besoins, qui reposent essentiellement sur la superficie de votre terrain. Logiquement, il faudra davantage de pression pour pouvoir brancher plusieurs tuyaux. Mais si l’eau est puisée en profondeur, il sera plus difficile d’obtenir une pression forte : n’hésitez pas à vous rendre sur Technipompe pour demander conseil à un expert, qui vous éclairera sur les meilleurs choix à faire.

Notez que le site Technipompe commercialise de nombreuses autres pompes, pour la piscine, pour le réseau domestique — et propose même des solutions en matière de pompe de fontaine.